Rechercher

Sensations Pigmentées

Dernière mise à jour : 16 août

Article apparu sur le numéro 53 de la revue Rev'Elles. Numéro dédié à la Sexualité.

C'est avec beaucoup de respect que je crée autour de la sexualité, de la féminité et du couple.

Chaque Œuvre est unique, une plongée dans l'intime et l'universel à la fois.

Il y a quelque chose de mystérieux, poétique, insaisissable et extrêmement doux qui se passe entre moi et la toile au moment où je m'apprête à commencer. Le silence dans la pièce est différent. Mon souffle et mon corps se prêtent à une transmission toute particulière. Le Sacré, la Vie, l'Authenticité, la Vulnérabilité que je désire rendre sur la toile m'inspirent juste à « faire confiance » à ce que je désire partager. Être dans l'instant présent de l’énergie créatrice : créer est un acte sensuel, vital, aimant, puissant.


Tous les Arts sont une voie précieuse pour se reconnecter profondément à sa propre intégrité et à sa propre énergie vitale. « Propre » car « à soi » et « propre » en tant que « pure, innocente, limpide ».

Danser, chanter, peindre mais aussi juste contempler ou écouter ... c'est inspirant, énergisant. Ce sont des actes créateurs : « accouchements » d’œuvres et de certaines parties de nous qui demandent de venir à la lumière.

Klimt disait : « Tout l'art est érotique »

Comme l'art à besoin de notre énergie créatrice pour se manifester, vice-versa, la sexualité a besoin plus que jamais d'être honorée et remise à sa place sacrée au travers d'une conscience artistique capable de la célébrer saintement.

La santé et la sainteté de la sexualité nous rendent libres, éveillés, sains, conscients de nos limites physiques, émotionnelles, psychiques, spirituelles.


En ce moment, je travaille des variations autour d'un tableau qui date 2013,

« Feu Sacré»

œuvre à l'huile représentant une femme nue, aux jambes écartées, les yeux fermés : complètement plongée dans son mondes intérieur et viscéralement connectée à son corps physique. La naturalité et la présence au corps lui ouvrent la porte sur un monde au-delà du visible, encore plus intense et vrai de la réalité. L'ambiance est aquatique, fluide et chaleureuse avec le rouge du sang menstruel et l'or de l'aura couronnant ses cheveux.

Sa vulve est pulpeuse, en forme de bouche avec une perle au centre, pour moi, symbole de noblesse, de valeur, d'unicité. Dans la symbolique classique la perle renvoie à la sacralité divine, à la pureté, à la fertilité. En cherchant des informations concernant la naissance des perles, j'ai découvert que la perle n'est qu'une agrégation de cellules produites par un mollusque en réaction à une invasion parasitaire. Cette réalité naturelle et instinctive de protection m'a fait réfléchir.

J'en ai sorti deux pistes d'inspiration : le parallèle entre la« perle » et la précieuse sexualité, étiquetée « sale » par certaines croyances religieuses manipulatrices et désacralisant es qui, au lieu de relier l'individu à Soi-M'Aime et au Divin, le séparent de son propre corps, de ses ressentis naturels, de son pouvoir créateur et du Divin en Soi. La naissance de la perle me renvoie aussi à toutes les femmes qui ont subis des violences ou, tout simplement, qui ont grandi dans des réalités étouffant la sexualité, la sensualité et la passion débordante des femmes libres. Comme le mollusque créateur de la perle, nous pouvons transmuter et retrouver la merveilleuse puissance féminine dont on est naturellement constituée.

Mes femmes sont sensuelles mais elles ne sont pas des femmes fatales à la Klimt. La séduction, selon moi, reste un signe de faiblesse réduisant l'autre à objet de conquête, trophée, extension de soi, possession. Tout ça est loin de l'amour et de la vraie sexualité : partage d'humanités divines en communication profonde. L'amour de soi ouvre à une connexion viscérale et charnelle avec soi-même d'abord et puis avec l'autre. L'acceptation de notre nature sexuelle et ses élans, c'est un éveil corporel et spirituel qui réaligne à l'essentiel et à la vérité unique individuelle. Un corps éveillé n'accepte pas ce qui n'est pas en résonance avec l'amour.

Je désire peindre des femmes qui inspirent l'amour de soi, l'autonomie, l'harmonie, la paix. Souvent elles sont nues, félines, sensuelles, immergées dans une écoute intérieur qui les guide à leurs vérités profondes, souvent extériorisées dans l'ambiance enveloppante du tableau.

A la recherche d'elles mêmes, en miroir avec moi, de l'autre côté de la toile, en train de les faire surgir de l'alchimie des pinceaux et des couleurs, ces femmes, peut-être iront vous trouver, vous, chères femmes en train de « me » lire en ce moment, ou peut-être que vous allez les découvrir par affinités électives, un jour, pendant vos recherches d'images et d'inspirations.

Une femme nue dans la dignité et le respect de son corps est une image de libération, qui éveille la conscience à l'innocence, au sensoriel, au naturel. Au contraire de la vulgarité, surface vide qui rabaisse hommes et femmes, la sensualité et la sexualité habitées sont un souffle de vie intime qui touche l'intime sans honte, sans envahissement. C'est la nature.

En tout sécurité, chacun à sa place, dans son bassin, bas-sain, plonge dans son intime grâce à une image inspirée et inspirante, voilée de son mystère tout en étant nue. Mon souhait c'est que ces peintures de femmes intégrales réveillent les désirs de sensorialité, sensualité et connexion profonde à soi.

Il y a un côté hypnotique dans certaines vulves que j'ai représentées. On pourrait méditer face à des vulves florales et colorées. C'est un pont de rélience à la Source, à nos sources, ressources, désirs de paix et de plénitude.

En parallèle, j'honore l'amour physique en peignant des couples entrelacés dans un échange doux et sexuel, presque fusionnel où, quand même, chacun garde son identité unique.

Les hommes sont doux et yang à la fois. Leur force pleine de tendresse enveloppe la femme réceptive, abandonnée à ses désirs et affirmée dans ses désirs.

J'aime inspirer l'amour vivant, où chacun a la seule responsabilité d'être soi-même, librement, sans rôles préétablis.

 

Francesca Marta Volchitza



12 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout