Cordelie
Ou Le Coeur En Deuil

Cordelia, prénom, courant en anglais, élaboré à partir du terme latin cor (« cœur » en français). Dans la tradition celtique, il signifie « fille de la mer » ou « joyau de la mer », en raison de son association avec la figure  mythologique galloise de Creiddylad.

Depuis Wikipedia

Si on considère Cordélia comme l'union  de Cor et DELIA on peut aller plus loin dans la compréhension de ce prénom, soigneusement choisis par Shakespeare. 

DELIA vient de DELIUM (neutre) DELIUS, DELII en latin, 

La ville de DELO  était consacré à APOLLO. LE FILS du Père Zeus.

Cordelia sonne plutôt à ma sensibilité comme la fille du père, fille objectivée qui appartient au père dans la société patriarcale.

 Delia peut aussi naître du latin Dolium  (douleur, chagrin) DEUIL en français. 

 

Anne Dufourmantelle dédie un chapitre entier à Cordelia, victime d'un amour paternelle hors norme, un amour possessif, un amour à la limite de l'inceste. 

"Quand un père préfère sa fille, quand elle incarne pour lui la femme, et la mère et l'enfant, quand elle vient à l'endroit exact de son désir éveiller tout ce qui dormait en lui (sa féminité secrète), qu'elle touche le centre de son être, le père démuni, brusqué, malmené au plus profond de lui même peut devenir fou comme Lear et bannir sa fille loin de lui. C'est l'un des signes à quoi l'on peut reconnaître une relation incestueuse père-fille; le père sauve sa fille du désir qu'il a d'elle en la rejetant loin de lui, et ces filles qui se sont crues haïes de leur père ne savent pas, quelquefois, ce à quoi elles ont échappé, quel espace psychique elles ont pu gagner dans cet abandon". 

 

Volchi AWAKENING (Canvas)_Moment(3).jpg
Volchi AWAKENING (Canvas)_Moment(8).jpg
Volchi AWAKENING (Canvas)_Moment(7).jpg
10547967_657270621038711_7943386766463675116_o.jpg

J'ai peint cet huile sur toile en décembre 2011. 
J'ai eu une vision nette et claire face à moi dans un moment très difficile. 

Cordélie tient dans ses propres bras le cadavre d'elle-même. Son féminin blessée à mort par le "Verbe" incestueux de son père, son désir latent, son incapacité de lui laisser sa place vivante et florissante. Le féminin meurt plutôt que ressentir ce désir hors norme. Le masculin tien bon, avec sa blessure au niveau du cœur, la détermination à continuer son chemin comme si rien n'était pour ne pas souffrir davantage à la perte d'une partie de soi. 

Les ressentis du corps et les émotions sont niés. Le mental et l'esprit sont désormais dissociés du corps: la blessure au cœur du féminin est insupportable, deux fois insupportable: pour la souffrance de la trahison et pour la déception et le désespoir ressenties face au conflit essentiel avec le père.  

L'œil gauche, connecté au hémisphère droit, le féminin, créatif, irrationnel est éteint, comme aveuglé. L'aveuglement spirituel de Lear se répercute sur Cordelia, sur sa santé et ses espaces psychiques.   L'œil connecté à l'hémisphère gauche, celui du rationnel est figé dans une expression sévère, colérique, glaciale.  

La blessure au cœur évoque une fente, un sexe féminin. La blessure du patriarcat contre le féminin et les femmes. 

10477547_656694271096346_5420443788734852742_o.jpg
10506931_656689487763491_8967448786157512461_o.jpg